Astuces, Lifestyle, Maquillage

10 conseils pour économiser en achetant du maquillage intelligemment

15 octobre 2015

économiser argent

Après rentrée rime avec… fauchée !! Haha. Soit on a un peu trop dépensé pendant les vacances, soit on a un peu trop dépensé pour sa propre rentrée ou celle de ses enfants si on en a… Et puis, même si ce n’est pas le cas, ça ne fait jamais de mal de trouver un moyen d’économiser un peu ! Je vais donc vous présenter 10 conseils pour économiser de l’argent en achetant du maquillage intelligemment.

1 – Apprendre à gérer son stock

Bien souvent, c’est quand on commence à être à court de fond de teint ou de poudre que l’on se dit qu’il va vraiment falloir en racheter. Et là, le problème c’est que comme il faut acheter rapidement, on a tendance à acheter sans trop savoir quoi prendre (sauf si on rachète exactement la même chose, mais en général, quand on aime les cosmétiques on a tendance à vouloir tester plein de choses !). Du coup, on augmente les risques d’acheter des produits qui ne nous conviennent pas réellement, que ce soit par rapport à notre type de peau, la teinte…

2 – Toujours se renseigner avant d’acheter un nouveau produit

Ben oui, parce qu’on ne veut pas acheter n’importe quoi (cf n°1 !)… On pourrait se dire que si on a besoin d’un nouveau fond de teint ou d’une nouvelle crème on a qu’à aller chez Sephora, expliquer à la conseillère ce que l’on voudrait et elle nous trouvera le produit parfait… Et bien non ! Très mauvaise idée ! Même si vous tombez sur une très bonne conseillère*, qui connait bien son travail, elle connaîtra effectivement les produits à vendre parce qu’elle aura reçu une formation et appris les différentes informations liées au produit mais cela ne suffit pas. Il faut avoir testé les produits pour vraiment les connaître. Donc à moins qu’elle ait exactement le même type de peau que vous, avec les mêmes problèmes et les mêmes attentes, il y a peu de chances qu’elle puisse réellement vous conseiller. Mais il ne faut pas non plus oublier que bien souvent elles ont des consignes, qu’à telle date, elles doivent vendre un produit plutôt qu’un autre et dans ce cas, même si ce n’est pas vraiment le produit qu’il vous faut, elle pourrait orienter ses conseils par rapport à ses objectifs de vente. La meilleure des solutions est donc de faire ses recherches soi-même, de regarder les avis sur internet. Là, vous devriez trouver les attentes de la personnes qui donne son avis, son type de peau, d’imperfections… Il est d’ailleurs préférable de lire plusieurs avis !

*Conseillère qui peut aussi très bien être un conseiller !

3 – Toujours demander des échantillons

Demander un échantillon d’un fard à paupières, c’est un peu compliqué mais il suffit de le swatcher en magasin pour se rendre compte de la pigmentation, facilité d’estompage, son rendu… Par contre, ce n’est pas aussi évident pour un fond de teint par exemple. Dans certains magasins, les conseillers (qui peuvent aussi être maquilleurs) peuvent vous demander si, pour tester le produit avant l’achat, vous voulez qu’ils fassent le test en l’appliquant directement sur vous. Je ne vous dis pas qu’il faut le refuser mais il faut quand même demander un échantillon après et cela pour plusieurs raisons. Tout d’abord, la façon dont cette personne va vous l’appliquer ne sera pas nécessairement la même que la vôtre. Et ce n’est pas le maquilleur qui va venir chez vous tous les matins pour vous maquiller donc il faut voir si ce produit correspond à VOTRE technique d’application. Ensuite, il faut réussir à se rendre compte de la couleur. En effet, imaginons qu’on vienne de vous appliquer le fond de teint, vous vous regardez dans le miroir et constatez que le rendu est plutôt joli. Ensuite, allez dehors regarder ce que ça donne en lumière naturelle. Il y a de grandes chances pour que ça ne donne pas du tout la même chose et même pour que la couleur ne soit plus la même. Avant de prendre la décision d’acheter, il faut également regarder comment le produit tient sur votre peau : s’il file dans les rides et ridules, s’il marque les zones de sécheresse, s’il graisse la peau, s’il s’oxyde (couleur qui vire et fonce généralement au cours de la journée)… J’aurais aussi pu prendre l’exemple du parfum ! Là encore, il est important de l’essayer et le porter sur soi plusieurs heures avant de l’acheter. Selon la peau, l’odeur diffère, tient plus ou moins longtemps…

4 – Faire la différence entre prix et qualité

Ce n’est pas parce qu’un produit est cher qu’il est forcément de bonne qualité, ou du moins de meilleure qualité qu’un produit moins cher. On a souvent tendance à associer un prix élevé à la qualité mais ce n’est pas forcément une bonne chose. La plupart du temps, les vernis Hema à 2,50€ sont de meilleure qualité que les vernis Essie (12,90€) et OPI (13,90 €). Pour ce qui est des fards à paupières, ceux des marques professionnelles sont souvent moins chers et de meilleure qualité (et surtout plus pigmentés !) que ceux des marques de luxe.

5 – Faire attention au rapport quantité/prix

Le packaging peut être trompeur. Quand on achète une crème par exemple, il arrive assez souvent (surtout quand le pot est en verre) qu’on se fasse avoir. Ca nous est tous arrivé de se rendre compte que le pot est bien plus petit que ce que l’on pensait, parce qu’il y a par exemple un grosse couche de verre avant d’atteindre le produit.

6 – Profiter des réductions

Voilà l’intérêt d’apprendre à gérer son stock. Si on se retrouve à court de produit, on va acheter vite parce qu’on aura besoin du produit manquant. Au moins, si on apprend à gérer son stock, on peut profiter des réductions pour acheter. D’autant plus qu’il y en a assez souvent. Si vous avez les cartes de fidélité vous recevrez les promotions directement chez vous ou par mail mais vous pouvez aussi consulter des blogs ou des chaines YouTube. Il y a souvent des codes promo dessus. Vous pouvez également taper « code promo Sephora » par exemple sur internet et vous devriez trouver des codes assez facilement. Enfin, il faut connaitre les astuces de certaines marques pour nous faire bénéficier des réductions. Par exemple, chez Sephora, lorsque vous rapporter un flacon de parfum vide, vous avez -20% sur le prochain parfum acheté.

7 – Acheter sur internet

Bien souvent, il y a plus de codes promo disponibles en achetant par internet qu’en achetant en magasin. En plus, en achetant en ligne, on vous proposera plus souvent de choisir quels échantillons vous voulez tester.

8 – Apprendre à utiliser un même produit de plusieurs façons

On nous vend souvent un produit soit en tant que fond de teint, ou correcteur ou bronzer ou highligter… mais bien souvent un même produit peut avoir différentes utilisations. On peut, par exemple, se servir d’un fard à paupières lumineux en tant qu’highligter (et inversement), d’un bronzer en tant que fard à paupières, d’un correcteur en tant que base pour les fards à paupières… On peut même se servir d’un fard à paupières pour créer son propre rouge à lèvres (j’avais fait un article à ce sujet ici). Si vous êtes intéressés, je pourrais écrire un article dans lequel je vous expliquerai quels produits j’utilise pour différents usages. N’hésitez pas à le dire en commentaire !

9 – Miser sur les palettes

C’est vrai que souvent on rechigne un peu à acheter des palettes parce qu’elles coûtent cher… C’est sur qu’en terme de prix, il est préférable d’acheter un fard à paupières qu’une palette. Sauf que dans une palette vous avez une multitude de fards et finalement vous êtes gagnants ! Alors certes, les fards dans les palettes sont souvent plus petits que les fards individuels mais pour finir un fard, il faut déjà y aller ! Pour vous donner un exemple, un blush Nars seul coûte 30€. Je possède la palette One Night Stand de Nars qui contient 6 fards à joues (dont un bronzer et le plus bel highligter du monde !) et il me semble qu’elle coûtait entre 50 et 55€.  Si j’avais acheté 6 fards à joues, ça aurait été beaucoup plus cher !

10 – Penser à utiliser des dupes

Très souvent on bave sur les produits de luxe carrément hors de prix ou alors sur les produits impossibles à trouver en France… Pourtant, il arrive de trouver des produits similaires qui sont souvent moins chers… Il y a quelques temps je vous présentais le dupe du célèbre Soar de MAC ici.

Et voilà ! En utilisant toutes ces petites astuces, on peut éviter une bonne partie des dépenses inutiles, gaspillages, achats compulsifs, produits inadaptés… J’espère que cet article vous aura été utile et n’hésitez pas à laisser vos conseils et astuces en commentaire !

A bientôt 🙂

bonhomme économiser

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi

11 Commentaires

  • Reply Garlic and Grenadine 18 octobre 2015 at 19:08

    J’applique pas mal des points que tu cites mais ça ne m’empêche pas d’acheter un peu trop des fois 😀 Quoique, je me contrôle quand même mieux qu’il y a quelques mois. Le seul truc pour lequel je réfléchis le moins (prix/qualité/quantité/couleur) c’est les RAL…^^ Bises

  • Reply The Helalogy Blog 17 octobre 2015 at 16:15

    Moi j’aime beaucoup acheter sur Internet pendant les soldes Sephora ou autre, cependant pour les fond de teint c’est complètement impossible pour moi. Ce que j’essaie de faire du coup pour les produits teint, c’est de ne pas en avoir 15000 d’ouverts en même temps, au risque de les voir tourner. J’ai aussi arrêter d’acheter ces derniers temps, pour avoir le temps de terminer quelques trucs aussi …

  • Reply Melodymakeupaddict 16 octobre 2015 at 21:13

    Coucou !
    Je trouve ton article super intéressant et totalement vrai 🙂
    Le plus difficile en tant que beauty addict c’est de freiner sa consommation et j’ai vraiment beaucoup de mal parfois !
    Après c’est sur qu’acheter un produit sur un coup de tête comme ça on peut vite le regretter…et je ne pense pas tout le temps à demander un échantillon pour le tester avant !
    Sinon ton conseil concernant les palettes je suis totalement d’accord ! Je n’aime pas beaucoup acheter un seul fard à paupières car on peut vite tourner en rond avec…et puis en racheter un autre du coup !
    Bisous

  • Reply Elodie S 16 octobre 2015 at 06:42

    Vraiment très intéressant cet article et je gagnerais sûrement à mettre en pratique ces conseils. Seulement voilà, parfois, c’est l’impulsivité qui prend le dessus et là..ce n’est pas bon du tout pour la CB haha

    • Reply Pauline 16 octobre 2015 at 09:03

      Merci Elodie ! 🙂
      Je comprends, moi aussi ça m’arrive !!! Faut juste que les achats compulsifs ne soient pas ceux que l’on regrette, sinon on culpabilise encore plus ! haha
      bisous 🙂

  • Reply Nina 16 octobre 2015 at 03:16

    Salut Pauline, c’est un article intéressant.
    Pour ma part, je suis au point de départ où je dois tout racheter et il y a des petits conseils que je suivrais de ton article.
    Merci , A bientôt

    • Reply Pauline 16 octobre 2015 at 09:02

      Merci Nina ! 🙂
      Oh ben mince alors, mais d’un autre côté ça te fait une excuse pour découvrir plein de nouveaux produits !
      A bientôt, bisous 🙂

  • Reply guiard 15 octobre 2015 at 22:04

    Merci Pauline, très bien ton article, je ne vais plus acheter de crème avec le pot en verre !!!!!je profite bien souvent des promos. Bisous

    • Reply Pauline 16 octobre 2015 at 09:00

      C’est vrai qu’avec les pots en verre il faut faire très attention ! 😉
      Plein de bisous Danielle 🙂

  • Reply AccroEnDroit 15 octobre 2015 at 21:37

    Article super intelligent et bien rédigé ma belle 😀 Pour ma part je suis une acheteuse un peu compulsive qui devrait se soigner mais je respecte tout de même mon budget alors pas de soucis pour le moment 😀

    • Reply Pauline 16 octobre 2015 at 09:00

      Oh merci beaucoup, c’est trop gentil ! 🙂
      C’est le principal, se faire plaisir tout en étant raisonnable ! 😉

    Commenter