Beauté, Maquillage, Revues

J’ai testé les fards à paupières ColourPop Cosmetics

29 novembre 2018

Ca fait un moment que j’ai dans mes tiroirs des produits ColourPop Cosmetics mais je ne les ai testés que très récemment. Le jour où je suis allée au prime de Danse avec les Stars (si vous voulez d’ailleurs connaître les coulisses en tant qu’invité prioritaire, je vous raconte mon expérience par ici 😉 ), mon amie Ophélie a fait ses retouches makeup chez moi et m’a vanté les mérites des fards ColourPop Cosmetics… Il était donc grand temps que je teste les miens.

Le packaging

Je suis assez mitigée sur le packaging. J’adore leur esthétique. Je les trouve assez futuristes, comme des petites bulles blanches. Ils me font penser à des casques d’astronautes… ou à des petits macarons colorés avec des coques blanches. Ce que j’aime moins, c’est que la marque ne vend pas de « pan » individuel pour que l’on puisse constituer nos propres palettes (comme le fait MAC ou Makeup Geek par exemple). Du coup, je ne trouve pas ça pratique car je ne pense jamais à utiliser mes fards individuels (la preuve : ils étaient dans le placard depuis plus d’un an…).

Les teintes

La marque propose tellement de teintes et de finis différents qu’il a été difficile de choisir.  Honnêtement, je pense que peu importe la teinte que vous souhaitez et dans quel fini vous la voulez, vous trouverez dans tous les cas votre bonheur chez ColourPop tellement l’offre est incroyable. A l’époque, j’avais choisi 2 fards pour commencer (à 5$ l’unité, ce qui n’est vraiment pas excessif !). Ils font partie de la gamme  » Super Shock Shadow « .

Nillionaire : un base taupe/ocre avec des paillettes blanches, dorées et roses/violettes

Porter : un burgundy un peu marroné et satiné avec quelques discrètes paillettes

Nillionaire – Porter

Application et tenue

Mon avis n’est pas exactement le même sur les 2 fards. Porter est très pigmenté. Il est facile à appliquer et à travailler. En revanche, Nillionaire est plus compliqué. Il faut l’appliquer au doigt pour essayer d’avoir le meilleur rendu possible mais même de cette façon, le rendu n’est pas parfaitement uniforme. Rien de catastrophique je vous rassure mais ça mérite tout de même d’être dit.

Au niveau de la tenue par contre, ils sont absolument incroyables. Ils accrochent hyper bien à la peau et tiennent très très bien (j’utilise quand même toujours une base).

Voilà un petit exemple de maquillage où j’avais utilisé les deux.

Et si ça vous intéresse, mini tuto :

1 – On applique préalablement une base de fards à paupières puis on pose un fard marron moyen (le bronzer Hoola de Benefit) dans le creux de paupières à l’aide d’un pinceau estompeur assez large.

2- On applique le fard Porter dans le creux de paupières (en montant moins haut qu’avec le Hoola) et aussi dans le coin interne et dans le coin externe. On fait attention de bien laisser un espace vide au centre de la paupière mobile et surtout, on prend son temps pour blender le fard et le mélanger avec le Hoola pour un joli rendu.

3 – On applique le fard Nillionaire au centre de la paupière mobile pour apporter de la lumière au regard. Comme précisé précédemment, je l’ai appliqué au doigt. On peut ensuite passer un petit coup de pinceau estompeur pour fondre les couleurs entre elles. Petite astuce : si vous voulez intensifier davantage la couleur appliquée au centre de la paupière mobile, vous pouvez au préalable appliquer de l’anti-cernes au centre de la paupière.

4 – Vous terminez le maquillage comme vous le souhaitez ! Pour moi ça a été application du fard en ras de cils inférieurs, liner et mascara. Et voilà ! 🙂

Mon avis est donc globalement très positif ! J’aimerais juste que la marque propose des pans et j’aurais aimé que le fard Nillionaire soit un peu plus facile à travailler. Mais ça m’a surtout donné envie de découvrir d’autres fards ColourPop Cosmetics et notamment les Jelly Much Shadow, regardez ça ! 😀

Et vous, vous avez déjà testé ColourPop Cosmetics ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Commenter