Lifestyle

Instant Couleur : Argent | Entre magie, paillettes et démesure

5 janvier 2017

Il y a bien longtemps que je n’ai pas participé à l’Instant Couleur. La dernière fois, c’était en Aout pour la couleur lilas. D’ailleurs, ca fait un petit moment tout court que je n’ai pas publié sur le blog. Si vous me suivez sur Instagram, vous savez que les dernières semaines n’ont pas été des plus tranquilles. En décembre, je suis partie en Espagne pour chercher un appartement et en revenant mon portable et mon ordinateur ne fonctionnaient plus. Il a fallu emmener les 2 chez Apple pour tenter de résoudre les problèmes. Heureusement, tout est à peu près réglé de ce côté (à part mes sms mystérieusement disparus que je n’arrive toujours pas à récupérer…) ! 🙂

Je ne savais pas trop ce que j’allais vous raconter dans cet Instant Couleur Argent. J’adore la « couleur » argent, tout comme j’adore le doré. Ce sont des teintes, des nuances que j’associe directement aux bijoux et vous savez sans doute ô combien je les aime, mes bijoux. Je vous ai déjà parlé de cette petite passion plusieurs fois mais ce n’est pas vraiment ce que je voulais faire dans cet article. Vu la période, j’ai plus envie de vous parler de mon année 2016 et aussi de mon année 2017. Je crois que je vais commencer par 2017.

Tout va être nouveau pour moi cette année. De janvier à juin, je pars faire mes études en Espagne. J’ai peu voyagé hors de France et surtout je ne me suis jamais autant éloignée de ma famille. J’ai hâte de vivre ces quelques mois et en même temps j’ai peur. Hâte parce que je sais que c’est une chance de pouvoir cotôyer une autre culture même si elle a quelques similarités avec la mienne. J’ai hâte de voir autrement, différemment, de rencontrer de nouvelles personnes qui vont me faire grandir et avec qui je pourrai échanger. J’ai hâte d’habiter près de la mer dans une ville qui semble avoir tant de choses à raconter. J’ai hâte de pouvoir améliorer mon niveau en langue espagnol parce qu’après 6 ans sans pratiquer, ma mémoire me fait sacrément défaut. Mais j’ai peur aussi. Parce que je suis une fille casanière qui aime être tranquille et qui trouve du réconfort dans ses petites habitudes. Et puis, ca me fait peur de quitter les gens que j’aime le plus au monde pendant si longtemps. Pour être honnête, ce qui me stresse le plus c’est de devoir quitter mon chat (enfin, disons plutôt le bébé de la famille qui va rester à la maison avec mes parents) pendant plusieurs mois. Je me dis que mes parents et ma soeur comprennent pourquoi je pars. Ils savent la chance que c’est dans une vie. Mais malheureusement, ça, je ne peux pas l’expliquer à Pinceau et je me dis qu’il remarquera juste que je ne suis pas à la maison alors que c’est clairement le petit être vivant avec lequel je passe le plus de temps. Vous savez certainement à quel point j’aime mon chat, le petit amour de ma vie.

Après ces quelques mois, en Espagne, j’aurais 6 mois de stage et je n’ai absolument aucune idée d’où je le ferai, ni même dans quel secteur d’activité ou dans quel domaine. Donc c’est encore un peu plus d’inconnu dans cette année 2017 qui promet d’apporter son lot de surprises. J’aurais tellement aimé avoir cet esprit de baroudeuse qui me permettrait d’aborder chaque nouvelle aventure avec juste envie et excitation… mais ce n’est pas le cas. Cependant, j’ai toujours cette envie d’apprendre davantage, de découvrir et de voir plus loin alors j’essaie petit à petit de sortir de ma zone de confort en emportant toujours avec moi toutes ces angoisses dont je me passerais bien. Parce qu’au fond, je sais  que c’est en se dépassant que l’on apprend et grandit.

D’ailleurs, il y a 2 faits majeurs qui m’ont fait grandir pendant cette année 2016. Le premier concerne le blog et je vous en parle quelques lignes plus bas. Le deuxième n’est autre que ma décision de devenir végétalienne. J’ai commencé ma transition vers le veganisme il y 8 mois et ca a vraiment changé ma vie. Je me sens beaucoup plus en accord avec moi-même car j’ai l’impression de faire ce qui est juste (selon moi), de me respecter davantage et surtout de respecter davantage le monde qui m’entoure. Grâce à ca, j’ai commencé à apprendre à dire non, à ne pas agir d’une certaine façon parce qu’on attend de moi que j’agisse ainsi. J’ai appris que je pouvais faire mes propres choix et surtout que j’avais le droit de les assumer, même si ce n’est pas toujours facile. Je vous ai parlé de ma vie en tant que végétarienne dans cet article mais je n’ai pas encore eu le temps de terminer l’article sur ma transition vegan. Je ne vais donc pas m’étendre ici sur ce sujet mais j’ai hâte de pouvoir en discuter avec vous. J’ai mis du temps à me décider pour savoir si je voulais en parler sur le blog ou pas et finalement je ne regrette pas du tout. A la suite de cet article, j’ai reçu quelques messages, publics ou privés, très intéressants. Je me suis rendu compte que ca avait pu aider certaines personnes (gros bisous ma petite Emilie si tu passes par là <3). Ca n’a certainement aucun rapport mais j’ai aussi vu certains et certaines d’entre vous consommer davantage de produits végétaux ces derniers temps et évidemment ca me fait plaisir (un petit coucou à l’adorable Virginie ! 🙂 ). C’est toujours agréable de penser que certaines personnes accordent du respect et le droit de vie aux animaux.

Finalement, j’ai réalisé que le blog pouvait m’aider à grandir et à m’épanouir bien plus que tout ce que j’aurais pu imaginer. J’ai réalisé que ce n’est pas qu’un endroit où l’on peut poster des revues, faire des tutos et parler de futilités (même si j’aime toujours autant ça). C’est surtout un « lieu » où l’on CHOISIT ce que l’on publie, en prenant conscience du poids et du sens de chaque mot, de chaque phrase, de chaque article, de chaque message véhiculé. C’est une chance incroyable de pouvoir avoir un espace dans lequel on fait ce que l’on veut, où l’on est libre de parler, d’échanger et de créer. Jusqu’à il y a quelques temps, j’ai toujours considéré le blog comme un lieu d’échange mais, depuis peu, j’ai envie que ca devienne aussi un moyen de création. J’aime le pouvoir des mots et j’aime le pouvoir des photos. Ensemble ou séparément, ils nous permettent de raconter des histoires. Fan de Disney et de contes depuis toute petite, j’ai toujours aimé les histoires et accordé de la place à l’imagination. C’est donc un de mes objectifs de cette année : réussir à raconter en utilisant aussi les images et non plus seulement les mots.

J’avoue que je ne sais pas très bien comment je vais m’organiser pour les semaines à venir, le rythme du blog se trouvera même peut-être un peu modifié car je ne peux évidemment pas laisser mes études de côté mais j’espère quand même pouvoir continuer à me développer ici. Et j’espère surtout que ça vous plaira à vous aussi.

Voilà donc le premier article de 2017, l’Instant Couleur Argent. C’est cette jolie commode argentée (dans lequel on range notre maquillage) qui nous a servi de support pour ces photos. Camille a encore une fois accepté de passer devant l’objectif et on a décidé de jouer avec les paillettes et la lumière pour un petit peu plus de magie.

Et pour vous, ça se profile comment 2017 ? Vous avez des envies, des projets ?

♥ Bonne année à vous tous ♥
Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi

2 Commentaires

  • Reply Et si welinty 6 janvier 2017 at 16:57

    J’adore j’adore j’adore la montage ! Ta sœur me fait rire et les photos rêver 🙂

    • Reply Pauline 10 janvier 2017 at 21:30

      Oh merci ma Sarah ! 🙂 Et encore, tu verrais Camille quand on essaye de faire les photos, c’est encore plus drôle. Au bout d’un moment ça la saoule toujours donc elle fait la tronche et ça se voit sur les photos… dossiers garantis haha

    Commenter