Maquillage, Revues

Highlighter Mary Lou Manizer de The Balm : Expectations VS Reality

7 novembre 2016

mary lou the balm

L’highlighter c’est un petit peu le produit qui n’est pas indispensable mais auquel on est pourtant complètement accro. C’est vrai, à part les plus initiés au maquillage, si vous n’en portez pas, personne ne le remarquera. Pourtant, quand on commence à l’utiliser on a l’impression que ça change tout et que c’est vraiment ce qui permet de terminer le maquillage en beauté.

Mon highlighter préféré, celui que je porte dès que je me maquille est le Devotee de Nars. Je ne vous l’ai jamais présenté et je n’en parle jamais car on le trouve dans la palette One Night Stand et, malheureusement, c’était une édition limitée qui a été totalement liquidée en très peu de temps. (Si quelqu’un qui peut avoir une influence sur Nars voit ce message, pleaaaaaase faites de Devotee une édition permanente…). Bref, vous l’avez compris, je suis fan de cet highlighter et je trouve que tous les autres que j’ai pu tester ne lui arrive pas à la cheville. Il y en a cependant un, dont on entend beaucoup parler, que je n’avais encore jamais testé, le Mary Lou Manizer de The Balm. Ca faisait plusieurs mois que je pensais à l’acheter mais à chaque fois je trouvais une bonne raison de repartir sans. En fait, je trouve qu’on entend pas mal de choses autour de cet highlighter, des choses qui donnent envie et d’autres moins. J’ai donc eu envie de faire cet article sous forme de « expectations vs reality ».

Expectation : un très grand format

the balm mary lou manizer highlighter

On entend très souvent que le Mary Lou Manizer contient vraiment beaucoup de produit. J’ai même déjà entendu dire qu’il pourrait durer une vie. Comment vous dire… C’est vrai qu’il est plutôt grand puisqu’il mesure à peu près 6 cm de diamètre et contient 8,5 g de produit (pour 20,50€ sur Feelunique). C’est d’ailleurs une des premières choses que j’ai remarquée quand je l’ai vu.

Reality : grand format et grande contenance
Expectation : un packaging rigolo

the balm mary lou manizer

mary lou manizer the balm

Les packagings sont très importants dans l’appréciation des produits cosmétiques. Ils constituent une bonne partie de l’identité de la marque. On retrouve donc des choses très sobres, d’autres très graphiques, d’autres encore très simples… Les packagings The Balm sont quant à eux très facilement reconnaissables et bien distincts de ce qui se fait chez les autres marques. On est dans un univers très rétro, de pin-up, avec toujours une touche d’humour. C’est comme si le packaging nous racontait une histoire. Le Mary Lou Manizer c’est donc l’histoire de Mary Lou, pin-up blonde aux allures de Marylin Monroe jugée trop jolie et populaire qui est arrêtée à cause de son highlighter. On retrouve même ses empreintes digitales au dos de l’emballage en carton. Le concept est donc plutôt drôle et nous aussi on a bien envie que notre highlighter nous rende un petit peu trop jolie !

On a également affaire à un packaging solide, de bonne qualité et avec un grand miroir… Il est donc pratique en plus de ça !

Reality : packaging rétro, rigolo et pratique
Expectation : un highlighter trop intense et pas assez fin

highlighter the balm

mary lou manizer the balm swatches swatch

Les 2 saucisses à la lumière naturelle – avec le flash

Ayant la peau mixte à grasse, s’il y a bien une chose dont je n’ai pas envie, c’est de briller comme une boule à facettes. Par conséquent, l’highlighter je dis oui mais modérément. Or, on entend souvent que le Mary Lou Manizer est un des highlighters les plus intenses du marché. Je pense que c’est en partie pour ça que j’ai mis autant de temps à l’acheter. En réalité, j’ai été presque « déçue » parce qu’il est moins intense que ce à quoi je m’attendais. C’est certes un highlighter très lumineux mais que je ne trouve pas too much du tout. Si vous n’en mettez pas 3 tonnes, il n’y a aucun risque que vous ressembliez à une boule à facettes ou même d’avoir un effet trop glowy.

On reproche aussi à cet highlighter poudre de ne pas être assez finement coupé. L’highlighter a déjà tendance à mettre en avant tous les petits défauts du visage alors s’il n’est pas assez fin, c’est encore pire. Avec le Mary Lou Manizer, je craignais donc de me retrouver avec des pores trop visibles et un grain de peau en apparence pas très fin. J’ai finalement été agréablement surprise. Je n’ai pas du tout trouvé que la poudre manquait de finesse (et pourtant je suis assez exigeante avec ça) et je n’ai pas trouvé non plus qu’il soulignait les pores ou autres imperfections plus qu’un autre highlighter. Je trouve même que la texture est assez crémeuse.

Reality : un highlighter lumineux mais pas trop avec une texture plutôt crémeuse
Expectation : un highlighter trop jaune

mary lou manizer

Je crois que c’est véritablement LA raison pour laquelle j’ai autant tardé pour acheter ce produit. S’il est réputé pour convenir à un maximum de carnations, il est aussi dit qu’il peut être trop jaune pour les peaux très claires. Ayant donc un teint de petit fantôme, j’avais peur qu’il ne m’aille pas du tout ou alors seulement l’été quand je prends un quart de teinte…

En fait, j’ai été étonnée la première fois que je l’ai swatché. Il n’est pas du tout trop jaune pour ma carnation (on remarque tout de même sur les photos qu’il paraît plus jaune avec le flash qu’avec la lumière naturelle). Je suis très blanche et ma peau a des sous-tons neutres et parfois jaunes alors c’est peut-être pour ça qu’il me convient parfaitement mais, en tout cas, sachez que si comme moi vous avez la peau blanche, cet highlighter n’est pas à proscrire. Je le trouve d’ailleurs assez clair et me demande par quel miracle il peut si bien aller aux peaux beaucoup plus foncées que la mienne.

Reality : un highlighter pas trop jaune qui peut aussi convenir aux peaux très claires

Finalement, le Mary Lou Manizer est un de mes coups de coeur du moment et je regrette de ne pas l’avoir acheté plus tôt. Le packaging est pratique et recherché et le produit est de bonne qualité et fait très bien son job ! Il arrive même que je le préfère à mon petit chouchou Nars, c’est dire… 😉

Et vous, quel est votre highlighter préféré ? Vous avez déjà testé le Mary Lou Manizer ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi

10 Commentaires

  • Reply Mademoiselle Polish 8 novembre 2016 at 21:43

    Je l’aime à mourir cet illuminateur! Par contre j’ai eu le malheur de faire tomber le mien… il est en mille morceaux 🙁

    • Reply Pauline 9 novembre 2016 at 04:04

      Oh mince alors ! :/ T’as essayé de réparer avec l’astuce de l’alcool ?

  • Reply Toile De Tendances 8 novembre 2016 at 18:28

    J’adore ce produit j’ai la même teinte et je trouve le packaging et le rendu très sympa ^^
    http://www.toiledetendances.com

    • Reply Pauline 9 novembre 2016 at 04:05

      C’est vrai qu’il a un peu tout bon ! 🙂

  • Reply Esthelle 8 novembre 2016 at 07:23

    Bonjour.
    Cela fait bien longtemps que je regarde cet highlighter et que j’essaie de me raisonner. Mais tu m’as convaincue qu’il me le faut!
    Oui, oui, c’est vital…
    🙂

    • Reply Pauline 9 novembre 2016 at 04:06

      Je pense qu’il pourrait te plaire ! 🙂 Il est vraiment chouette !
      C’est toujours vital les achats, ça fait du bien au moral 😉

  • Reply Make Me Pretty 8 novembre 2016 at 00:24

    Hello Pauline
    Chouette article, merci 🙂
    J’ai aussi le Marilou Manizer. C’est marrant depuis que les highlighter sont devenus à la mode, je n’en mets presque plus… C’est le seul highlighter poudre que j’ai dans ma collection mais je le trouve trop pailleté et pas assez irisé à mon goût… C’est plutôt un produit à réserver pour les soirée selon moi. J’ai aussi swatché en boutique le Albatros de Nars qui m’a un temps fait de l’oeil.. Peut être le testerais-je un jour. Sinon mon grand coup de coeur est un produit crème multiusage que j’utilise comme highlighter : le cream Color Base de Mac en teinte Luna. J’ai d’ailleurs fais un article dessus (entre autres highlighter) si ça t’intéresse : http://make-me-pretty.fr/quel-produit-pour-illuminer-le-coin-interne-de-loeil/
    Bonne soirée 🙂
    Make Me Pretty

    • Reply Pauline 8 novembre 2016 at 03:08

      Oh c’est vrai ? Je n’ai pas de paillettes moi ! C’est super étrange car j’entends tout le monde, même mes amies, dire que le Mary Lou Manizer convient mieux aux soirées et pourtant moi qui n’aime pas quand ça brille trop, il me convient parfaitement la journée… J’ai peut-être eu un Mary Lou spécial lol
      En tout cas, merci pour ton commentaire, je file voir ton article tout de suite ! 🙂

  • Reply le monde de jenn 7 novembre 2016 at 21:26

    coucou
    en ce moment, j’utilise celui de zoeva qui est dans la palette rose gold (avec le blush et le bronzer), et je l’adore, il est lumineux, fin, discret (si on en met peu) ; je suis fan. j’ai longtemps hésité à avoir celui de the balm, mais j’en ai pas besoin de 100000 donc bon.
    à bientôt.bisous

    • Reply Pauline 8 novembre 2016 at 03:05

      Je n’ai encore jamais testé la marque Zoeva mais il va falloir que je regarde ça de plus près alors… 😉 Bisous !

    Commenter